JEAN-JACQUES PIGEON

L'expo de Beaucaire             Derniers travaux

Jean Jacques Pigeon est né à Angers en 1955.
Il vit et travaille à Angers.

 

 

"Pour moi, les mots ne fonctionnent pas. Je ne veux pas parler de moi en tant qu’être, je veux uniquement parler de peinture. A la différence de mon ami Philippe Contré, qui fait une peinture que je dirais trés viscérale, qui parle beaucoup de lui, immanquablement, il n’y a que la peinture pour moi. Mes tripes sont cachées, elles sont certainement présentes, mais elles ne jaillissent pas. Je n’ai pas besoin du relais de la peinture pour ça. Plutôt qu’un intèrieur, je recherche un extèrieur, et même une sorte de mise à distance. J’ai le désir de créer un autre monde, peut-être même quelque chose de l’ordre du sacré, du mystique, en complicité avec la peinture. Une sorte de fuite vers un ailleurs qui serait la peinture. Au départ, il y a quelque chose de rationnel, une pensée assez construite, mais elle se dérègle avec ”la résistance des matèriaux”.
Cependant je revendique quelque part de la maitriser. Il y a un moment où je faisais ce qu’on peut appeler ”une couche fondamentale”. Je peignais… Et puis aprés, frénétiquement, je pratiquais un grattage ! Ce qui apparaissait n’avait bien sûr plus rien à voir avec ce qui était dessous. Tout était caché… Je me permettais toutes les facéties puisque je savais que jallais tout recouvrir !
Je n’arrête pas de dire que je fabrique des tableaux plutôt que des images. Celà me gène toujours de réduire le tableau à une image. J’insiste sur cette nécessité d’être vraiment peintre, c’est à dire d’être au delà de l’image qui est généralement froide, alors que la peinture à une matérialité, une sensualité. Pour moi, elle a un corps, elle est le corps du tableau. C’est ce que j’appelle ”une forte présence”. J’utilise l’huile, l’acrylique, la cire… Je prends différentes matières pour leurs qualités propres, leur sensibilité. On ne retrouvera pas ça dans l’image.
Pour une partie de mon travail, j’ai constaté que le dessin et la ”peinture-matière” sont toujours étroitement mêlés. J’ai voulu faire un travail expérimental et les séparer. Sur une moitié, j’ai mis les moyens du dessin, et sur l’autre, la ”peinture-matière”. Au début les personnes ne voyaient que la partie dessinée et faisaient abstraction du pictural, du monochrome. C’est vrai, c’est un jeu. Ce sont presque des dominos. Il y a un aspect ludique dans la peinture qui me convient. On est bercé dans une tradition de peinture narrative, qui raconte. Plus elle est ”bavarde”, plus on est content. Plus il y a d’éléments reconnaissables, de logique à décrypter, plus c’est rassurant. Mais ce qui est important, c’est surtout de se rendre ”disponible”, d’avoir ce qu’un philosophe appelle ”le regard des jours fériés” avant de chercher à tout prix une explication rationnelle.
Je ne cherche pas dans l’immédiateté, je m’intéresse plus à la profondeur. Je revendique de faire des peintures silencieuses, dénuées de trop de bavardage. Un silence plein…"

 

 

 

EXPOSITIONS PERSONNELLES

2000 ROCHEFORT sur MER, Corderie Royale
2000 ANGERS, Galerie du Grand Théatre
2000 Auges Saint Médard Galerie Patrick Sherrer
2000 LORIENT, Euro Celtic Art
1999 Chauray, Le Temple
1999 CAEN, Le Sépulcre, église de Quilly
1999 NANTES, Galerie Le Rayon Vert
1997 NIORT, Galerie du centre d’action culturelle
1997 PARIS, Séphora Champs Elysées
1996 NANTES, Galerie Le Rayon Vert
1999 ANGERS,Tour Saint Aubin
1999 ANGERS,Bibliothèque J. Tati
1999 RABLAY sur LAYON Galerie du Village
1995 PARIS, Galerie Cocagne
1994 ANGERS, Galerie Jean Vilar
1993 CHOLET, Galerie Art’com
1992 POITIER, Galerie Rivaud
1992 POITIER, Espace Galerie Crédit Agricole
1991 SAINT MARC LA LANDE, Commanderie

EXPOSITIONS COLLECTIVES

1998 SOUMONT St quentin,Maison de la mine, Passages
1998 LE MANS, Cité des Arts
1998 FLERS, Atelier 7
1997 MANNHEIM, Landesmuséum fur technic und Arbeit
1997 NANTES, Galerie J.C. Frandin
1997 LE MANS, Centre Paul Courboulay
1997 TOURS, Galerie Davidson
1996 BAGNEUX, Salon d’art Contemporain
1996 OXFORD, St Aldates, Information Center Building
1996 BIRMINGAM, Custard Factory Arts Center
1996 TOURS-LONDON Gare SNCF
1996 MUNICH, Ecole ESMOD
1996 BERLIN, Ecole ESMOD
1996 SAINTES, Abbaye-Aux-Dames
1995 AZAY LE RIDEAU, Galerie Alain Guegen
1995 PARIS, Grands et Jeunes d’Aujourd’hui
1995 GRASSE, Galerie Art et Matière
1995 FOURQUEUX, Salon d’Art Contemporain
1995 LES ANDELYS, Musée Nicola Poussin
1995 BAGNEUX, Salon d’Art Contemporain
1995 ANGERS, Bibliothèque Universitaire
1994 NANTES, Galerie Le Rayon Vert
1994 PARIS, Grands et Jeunes d’Aujourd’hui
1994 SAINTES, Abbaye-Aux-Dames
1994 PARIS, Ateliers de Ménilmontant
1994 BOURGES, Salon International d’Art Contemporain
1994 ANGERS, Salon de la Jeune Peinture
1992 NIORT, Centre d’Action Culturelle
1992 PARIS Gare Montparnasse, Paris-Washington